Actualités Publié le Paris-Boétie

Et si l’entreprise s’ouvrait à la différence ?

Et si l’entreprise s’ouvrait à la différence ?

 

Dans ce monde qui change et qui a déjà changé, il faut accepter que demain sera différent et apprendre à intégrer la différence comme moteur de nos organisations. Or la question de la diversité est souvent laissée de coté dans les entreprises, et quand certaines ont à cœur de s’y atteler, elles ne se révèlent pas toujours si ouvertes lors du passage à l’action. Quels sont les freins ? Pourquoi dans ce monde où demain tout sera différent, nous ne parvenons, pas ou peu, à accepter la différence ?

 

Catherine de Leonardi et Nelly Dubout du cabinet Birds Conseil ont décrypté ce sujet clé au cours d’un afterwork à l’Openmind Kfé et nous ont invités à nous ouvrir pour de vrai à la différence.

 

Les publicités de l’Apec ou du Ministère du travail dans le métro nous rappellent que ce sujet est plus que jamais d’actualité et reste un enjeu majeur pour les entreprises. Et de fait beaucoup s’y engagent : signature de la charte de la diversité lancée fin 2004 par Claude Bébéar, mise en place de politiques de recrutement spécifiques ou de plans d’action pour favoriser l’égalité h/f, contrats de génération… Des actions qui répondent bien sûr à des obligations légales mais également à de vrais enjeux business. S’ouvrir à des profils moins standardisés et donc plus créatifs, favoriser la cross-fertilisation dans les équipes et donc encourager le croisement des regards… sont autant d’éléments qui apportent de la richesse à l’entreprise.

 

Et pourtant les choses bougent doucement…

 

Via la technique du speed boat, Birds Conseil a invité les participants à réfléchir aux obstacles freinant la diversité en entreprise et à identifier a contrario les propulseurs ou moyens pour arriver à bon port, celui de l’entreprise diverse.

Voici quelques clés, définies collectivement, qui pourront nous l’espérons, outiller les agents transformateurs de l’entreprise.

 

Les obstacles identifiés par les participants sont de 3 registres :

  • Des freins individuels: « peurs de la différence et la peur de ne pas savoir manager», « des a priori », « ignorance », « manque de codes et de références de part et d’autre », « un top management trop peu convaincu ».
  • Des freins culturels: « un historique de l’entreprise et des habitudes », « une culture d’entreprise », « un manque de vision commune ».
  • Des freins organisationnels: « manque d’organisation », « manque de temps », « manque d’outils d’aide à l’inclusion » « des recrutements peu objectifs, trop au feeling ».

 

Le bilan des propulseurs sur lesquels capitaliser :

  • Une exemplarité du top management: « une impulsion du management », « une confiance, ouverture incarnées »
  • Une communication à 360 °: en interne « des succès pour faire savoir et convaincre » comme en externe « faire plus de liens avec la Société civile »
  • Une sensibilisation pour tous: « accompagner les managers », « sensibiliser aux bénéfices de la diversité et de la remise en cause des habitudes », « proposer des formations pour aborder la différence avec intelligence »
  • Des valeurs réaffirmées : « des principes d’entreprise clairs sur l’ouverture », « de la remise en cause et une humilité », « une dynamique bienveillante et respectueuse de chacun »
  • Un levier d’innovation démontré: « un accélérateur de créativité », « un levier pour passer par l’intelligence collective » « un facteur de complémentarité »
  • Un relai fort et pluriforme des RH: « des mouvements plus nombreux pour brasser les équipes », « des prises de risques sur les recrutements », « une valorisation plus forte de l’expérience », « un appui RH sur le recrutement et les conflits liés à la diversité »

 

Autant de recommandations pour un même objectif : « vivre la différence au quotidien afin qu’elle ne soit plus un sujet mais une réalité ».

 

 

 

Retour

Nos autre articles

Vos paramètres de cookie

Qu'es ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d'être enregistré dans un espace dédié du disque dur de votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.) à l'occasion de la consultation d'un service en ligne grâce à votre navigateur. Un cookie permet à son émetteur d'identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité du consentement qui n’excède pas 13 mois.
Vous pouvez accepter ou refuser les cookies listés, ci-dessous, via la case prévue à cet effet. Vous pourrez à tout moment modifier vos préférences en vous rendant dans la section "Mentions légales" en bas de page du site openmindkfe.fr

Cookie à des fins de fonctionnement du site (obligatoire)

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et ne peuvent être paramétrés. Ils nous permettent de vous offrir les principales fonctionnalités du site (langue utilisée, résolution d’affichage, accès à votre compte, panier d’achat, liste de souhaits, etc.), de vous conseiller en ligne ou encore de sécuriser notre site contre les fraudes éventuelles.

Cookies à des fins d'analyses statistiques

Ces cookies servent à mesurer et analyser l’audience de notre site (volume de fréquentation, pages vues, temps moyen par visite, etc.) ; et ce afin d’en améliorer la performance. En acceptant ces cookies, vous contribuez à l’amélioration de notre site.

Cookies à des fins de personnalisation de l’expérience openmind kfé

Ces cookies nous permettent de vous recommander, en ligne ou en magasin, des produits, des services et des contenus qui répondent au mieux à vos attentes et préférences. En acceptant ces cookies, vous bénéficiez d’une expérience enrichie et personnalisée.

Cookies publicitaires et réseaux sociaux

Ces cookies sont utilisés pour que les publicités Openmind KFé qui apparaissent sur des sites tiers, y compris sur les réseaux sociaux, soient adaptées à vos préférences, ainsi que pour mesurer l’efficacité de nos campagnes. Si vous désactivez ces cookies, des publicités (y compris les nôtres) continueront de s’afficher lors de vos navigations Internet qui ne tiendront néanmoins pas compte de vos centres d’intérêts et seront donc moins pertinentes.
Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies, consultez notre Politique d’utilisation des cookies