Actualités Publié le

Continuez à rire avec OPENMIND KFÉ #confinés🏠

😂 Pourquoi faut-il continuer de rire ?

La période n’est pas au rire, ni à la joie de vivre. L’épreuve collective nous invite plutôt à la solidarité, à la patience et à la résilience. Et pourtant, le coronhumour a, on l’espère, encore de belles semaines devant lui pour rendre le confinement plus doux. 

Alors que nous devions proposer en avril un rendez-vous OPENMIND pour découvrir la rigologie, petit tour d’horizon pour comprendre ce que le rire dit de l’entreprise et ce qu’il peut apporter à nos vies professionnelles, confinées ou pas. 

 

🤪 Qu’est-ce que le rire ? 

Philosophes et neurologues sont d’accord : Le rire est une réponse physique involontaire à une émotion plaisante. Le Docteur Henri Rubinstein, neurologue spécialiste de l’exploration fonctionnelle du système nerveux, souscrit à cette citation de Bergson. Voici ce que ses travaux et ceux de ses confrères nous apprennent : 

  • Le rire est un phénomène physique. Il engage le corps, la respiration, les muscles et les cordes vocales.
  • Le rire est réflexe vital. Comme tous les réflexes, il se déclenche de manière indépendante de notre volonté, déconnectée du cortex et donc de l’intelligence. Inscrit au plus profond de nous, il a une fonction de protection et permet l’ajustement du corps à son environnement. Le neurologue Michel Dib insiste notamment sur sa fonction défensive d’évacuation des charges émotionnelles. Ainsi évacuées, elles ne sont pas transformées en pulsions plus nocives. 
  • Le rire est aussi un phénomène social. Fou rire déclenché par une incompréhension devant une situation complexe ou un fort stress, désir de partage voire “euphorie sociale” ou encore, comme le dit Jacques Fradin, réponse “induite par le dépassement d’un interdit social ou d’un complexe”, il est une forme de communication émotionnelle. 
  • Le rire est donc fortement lié à nos émotions, surtout les positives. Il se loge d’ailleurs dans la zone du cerveau droit dédiée aux activités de synthèses et siège de la personnalité et des émotions. Cette localisation en fait un activateur efficace de nos hormones du plaisir : endorphine, dopamine, sérotonine, ocytocine. Pour souligner ce que l’on a dit plus haut, l’endorphine libérée réduit par exemple le stress, et l’ocytocine est produite lors d’interactions positives, favorisant le lien social. 

 

🥳 Qu’est-ce que l’humour dit d’une entreprise ? 

À l’échelle d’une organisation, l’humour peut dire beaucoup de l’entreprise. Dis-moi de quoi tu ris au bureau et je te dirai où tu travailles. 

C’est aussi un phénomène culturel à double-titre, révélateur de notre culture nationale comme de la culture d’entreprise. 

Dans leur Petit traité de l’humour au travail publié en 2012, David Autissier et Élodie Arnéguy, partagent les résultats d’une étude menée sur plus de 300 salariés. Si les transformations du marché du travail de ces dernières années et semaines (arrivée massive des millenials en entreprise, valorisation de l’esprit startup et culture de l’innovation, évolution de l’organisation du travail…) poussent à nuancer leurs constats, on retient néanmoins que, bien que plébiscités, “pour 51 % des salariés, l’humour ne fait pas partie de la culture des entreprises et n’est pas revendiqué comme une valeur forte”. Il reste encore le fait de “quelques individus que d’un système de valeurs affiché”. On y apprend aussi qu’on favorise l’humour entre pairs plutôt qu’avec ses supérieurs ou subalternes. En revanche, “plus la taille de l’entreprise décroît, plus les chefs sont gratifiés d’une aptitude à l’humour.” Plus qu’une question de taille, il faut y lire la qualité du lien humain qui dépasse plus facilement la position hiérarchique dans des entreprises incarnées. 

On ne peut pas rire de tout parait-il, et surtout en entreprise. Si la religion est bannie de l’humour entre collègues dans tous les pays (ouf !), les Français privilégient “la dérision subtile de l’activité professionnelle” et l’autodérision. Ainsi, l’humour permet de prendre du recul sur son activité de manière positive. Une entreprise où l’humour a sa place est donc une entreprise où la parole peut circuler sans crainte de verser dans la critique non constructive. Vanessa Marcié chercheuse, CEO et fondatrice de Leading With Humour, va même plus loin en liant droit au rire et capacité d’innover : “La sécurité psychologique est cruciale pour prendre les risques intrinsèquement inhérents au développement de la capacité d’innovation et afin d’atteindre des niveaux élevés de performance et de rythme d’innovation. Le rôle du leader est de s’assurer que les membres de l’équipe se sentent en sécurité et d’accorder la « permission de légèreté »: la permission de rire doit venir du sommet”.

 

😹 Le rire comme outil de transformation de l’entreprise 

Si stimuler le rire dans une équipe la rend plus innovante, alors comment stimuler le rire ? En effet, Marco Sampietro, professeur à l’université Bocconi de Milan, détaille après une étude à l’échelle européenne les bienfaits de l’humour en entreprise et pour les collaborateurs. Le rire assure une meilleure perception d’une idée ou d’un objectif, permet d’affirmer son leadership, de prendre part à une discussion d’équipe, de trouver des solutions à un problème, d’améliorer le moral d’une équipe, d’en renforcer la cohésion, de favoriser la capacité à faire accepter les changements, de motiver pour atteindre un objectif. En bref, le rire est le meilleur ami de vos soft skills. 

Pour le stimuler et faire jouer ses mécanismes physiologiques, neurologiques et psychologiques afin d’en libérer tout le potentiel, les techniques ont fleuri. 

Pour égayer vos journées télé-travaillées et confinées, on vous recommande de tester le yoga du rire, la rigologie, les webinars d’humour conscient, les “blagues d’ouverture” pour votre prochain pitch ou encore d’adapter vos ice-breakers aux réunions sur zoom en partageant vos meilleures blagues. 

Et parce que l’autodérision est ajouté à la liste des qualités nécessaires en période de confinement, on vous partage les vidéos qui ont fait rire l’équipe OPENMIND KFÉ ces derniers jours :

 

🎈 Les tableaux détournés de @la.minute.culture 

 

🎈 Les imitations de @les.caracteres avec une mention spéciale pour la bourgeoise

 

🎈 Le confinement en couple vu par @tomvilla

 

🎈 Les confinés par Djahîz GIL

 

🎈 Le télé travail vu par Hugues Lavigne

 

🎈 La liste de courses de Stan Benett

 

🎈Le confinement d’une hypochondriaque de Caroline Franc @penséesbycaro

 

La team OPENMIND KFÉ 😜 ❤️

 

 

 

Retour

Nos autres articles

Vos paramètres de cookie

Qu'es ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d'être enregistré dans un espace dédié du disque dur de votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.) à l'occasion de la consultation d'un service en ligne grâce à votre navigateur. Un cookie permet à son émetteur d'identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité du consentement qui n’excède pas 13 mois.
Vous pouvez accepter ou refuser les cookies listés, ci-dessous, via la case prévue à cet effet. Vous pourrez à tout moment modifier vos préférences en vous rendant dans la section "Mentions légales" en bas de page du site openmindkfe.fr

Cookie à des fins de fonctionnement du site (obligatoire)

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et ne peuvent être paramétrés. Ils nous permettent de vous offrir les principales fonctionnalités du site (langue utilisée, résolution d’affichage, accès à votre compte, panier d’achat, liste de souhaits, etc.), de vous conseiller en ligne ou encore de sécuriser notre site contre les fraudes éventuelles.

Cookies à des fins d'analyses statistiques

Ces cookies servent à mesurer et analyser l’audience de notre site (volume de fréquentation, pages vues, temps moyen par visite, etc.) ; et ce afin d’en améliorer la performance. En acceptant ces cookies, vous contribuez à l’amélioration de notre site.

Cookies à des fins de personnalisation de l’expérience openmind kfé

Ces cookies nous permettent de vous recommander, en ligne ou en magasin, des produits, des services et des contenus qui répondent au mieux à vos attentes et préférences. En acceptant ces cookies, vous bénéficiez d’une expérience enrichie et personnalisée.

Cookies publicitaires et réseaux sociaux

Ces cookies sont utilisés pour que les publicités Openmind KFé qui apparaissent sur des sites tiers, y compris sur les réseaux sociaux, soient adaptées à vos préférences, ainsi que pour mesurer l’efficacité de nos campagnes. Si vous désactivez ces cookies, des publicités (y compris les nôtres) continueront de s’afficher lors de vos navigations Internet qui ne tiendront néanmoins pas compte de vos centres d’intérêts et seront donc moins pertinentes.
Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies, consultez notre Politique d’utilisation des cookies